Pâte d’arachide

Nom  commun : arachide ou encore cacahuète
Nom scientifique : Arachis hypogaea
Famille : Fabacées (légumineuses)

Un peu d’histoire…

D’après les chercheurs, l’arachide serait originaire de l’Amérique du Sud. Elle était cultivée par les Aztèques et était appréciée par tout le peuple sud-américain.

Depuis l’Amérique du Sud, l’arachide a été introduite au Mexique et dans les Caraïbes. Après la conquête de l’Amérique, les Espagnols l’amèneront en Europe, puis en Chine et aux Philippines, dans le sud-est de l’Asie et à Madagascar. Les Portugais, quant à eux, implanteront l’arachide en Afrique.

L’arachide n’arrivera que bien plus tard en Amérique du Nord, lors de la traite des noirs. Les esclaves africains amenaient cette plante par bateau depuis leur continent.

Au départ, les Américains distribuaient l’arachide comme nourriture pour les animaux (cochons, poules, dindes). Les choses changeront au cours de la guerre civile, vers la fin du XIXème siècle, début XXème. Une plantation importante de l’arachide eut lieu, afin de fournir aux troupes un aliment nutritif. Il sera finalement distribué à l’ensemble de la population. En 1890 sera inventé le beurre de cacahuète, qui ne cessera de prendre de l’essor.

Aujourd’hui…en quelques chiffres

  • Production totale arachides : 36 millions de tonnes  (chiffre 2003)
  • Pays producteurs : Chine (39%) / Inde  (22%)/ Nigéria / Etats Unis  (5%)/ Sénégal / Indonésie /Viêt-Nam /  Argentine (1%) / Brésil
  • Pays exportateurs : Argentine / Inde / Etats Unis / Chine / Viet Nam / Afrique du sud ; volume exporté : environ 1,2 millions de tonnes d’arachides
  • Pays importateurs : l’Union européenne (42%) / l’Indonésie / le Canada / Singapour / la Malaisie / les Philippines
  • Habitudes générales de consommation : alimentation (salé / beurre de cacahuète/enrobés…) = environ 48% ; production d’huile et tourteau = environ 52%

L’arachide ? Qu’est-ce que c’est ?

La plante

L’arachide est une plante qui peut mesurer jusqu’à 75 cm de haut. Elle produit des petites fleurs jaunes, qui après fertilisation se courbent vers le sol pour s’enfouir de 3 à 8 cm.

L’extrémité de la tige se gonfle, mûrit et produit la gousse sous terre. Les gousses mesurent entre 3 et 4 cm de long et abritent 2 ou 3 graines.

La récolte s’effectue par l’arrachage de la plante entière qui est laissée à sécher quelques jours dans les champs ou dans un séchoir, après quoi les gousses sont retirées.

Il existe une dizaine d’espèces d’arachides et de très nombreuses variétés;

Et du point de vue nutritionnel ? (source : PCA : Peanut Company of Australia)

L’arachide est une légumineuse, au même titre que les haricots et pois.

Propriétés nutritionnelles :

  • Une portion d’arachides, rôties à sec
Poids / volume Arachides rôties à sec 37g/60ml
Calories 217
Protéines 8.8g
Glucides 8,0g
Lipides 18.4g dont insaturés 14.9
Fibres alimentaires 3.0g

- Protéines : Source riche en protéines, l’arachide est composée de 26 à 28% de protéines. Cela représente environ 12% des apports journaliers.
- Lipides : composée environ de 50% de matières grasses, il s’agit de « bons gras », pour la santé cardio vasculaire (mono et poly insaturés). Les études cliniques ont démontré que les arachides n’apportaient pas de cholestérol.
- Fibres alimentaires : l’arachide est naturellement source de fibres. Une alimentation riche en fibres aide à prévenir la constipation, à diminuer les risques de cancer du côlon et peut contribuer à la prévention des maladies cardio vasculaires ainsi qu’au contrôle du diabète de type 2.
- Naturellement source de minéraux (Zinc, cuivre, manganèse, Phosphore, Magnesium) et de vitamines B3, E, B1, B6
- Et le beurre de cacahuètes ?

- Lipides : environ 50% – avec moins d’1% d’acides gras trans et exempt de cholestérol – source d’énergie
- Protéines : environ 25% – développement des tissus, fabrication d’anticorps en cas d’infection
- Glucides : selon la quantité de sucre apporté et les recettes
- Et bien sûr, toujours source de fibres et de minéraux + vitamines.

En résumé, par sa richesse en nutriments réputés cardioprotecteurs, une consommation régulière de beurre de cacahuètes s’avère bénéfique. (Source : Haute école de santé – Genève)